La Fédération Métisse du Canada a été formée par quelques bénévoles croyant fermement qu'il existe des Métis dans tous les coins de l'Ile à la Tortue. Nous ne sommes pas un groupe Métis de l'Est, ni un groupe Métis de l'Ouest - en fait, des membres du Conseil d'administration, des partenaires en Traité et des membres en général proviennent de tout le pays et continuent à se battre pour la reconnaissance de tous les Métis.

À cet égard, la FMC a été l'un des intervenants dans l'appel Harry Daniels à la Cour suprême du Canada. Parce que nous étions là-bas, en train de lutter pour toutes les Métis, la Cour suprême a inclus dans sa décision d'avril 2016 une reconnaissance des Métis à travers le Canada - une victoire importante qui a dressé la base des futures discussions et négociations. Nous avons sans doute encore beaucoup de travail à faire, mais sans notre participation à ce cas historique et à la décision subséquente, il serait beaucoup plus difficile de faire avancer les droits de tous les Métis.

Plus récemment, nous avons été très fiers d'annoncer d'autres réalisations importantes;

1. En l'honneur de l'immense héritage d'un grand chef Métis, nous envisageons une série de camps appelés les camps jeunesse de Leadership et Culture Harry Daniels. Ces camps permettront aux jeunes Métis partout au Canada d'apprendre l'histoire importante de notre population et de notre culture et de développer les compétences de leadership nécessaires pour l'avenir.

2. Nous avons signé des traités d'unité avec trois organisations Métis - la Coalition des peuples autochtones de la Saskatchewan, les Métis de Fish Lake et la Société Métis Empowered Together in Solidarity (M.E

T.I.S.). Les trois groupes proviennent de l'ouest du Canada et rejoignent maintenant nos autres partenaires de l'Est dans le cadre de notre organisation nationale.

Ces actions représentent un nouveau pas en avant pour la FMC et notre orientation vers l'union de tous les Métis - d'un océan à l'autre.

Cet engagement à l'unité ne doit pas être surévalué car, trop souvent, nous entendons une rhétorique divisive au sein de notre communauté. Les Métis de l'Est en particulier se sentent méconnus, insignifiants ou même non reconnus. C'est faux historiquement, et ne sert qu'à blesser et aliéner une partie importante et vitale de la nation métisse. Il serait autant dommageable de créer un sentiment d'animosité vis-à-vis des Métis occidentaux, ce qui équivaut à la vision limitée et à l'exclusion de certains de leurs dirigeants avec les plus grandes bases. En fait, la seule raison pour laquelle les trois groupes basés dans l'Ouest ont récemment rejoint la FMC, c'est parce qu'ils croient aux Métis dans tout le pays et dans une organisation qui s'engage dans l'unité de TOUS les Métis. La réalité est que, en dehors de certains politiciens métis et de leurs partisans, ainsi que de leurs académiques universitaires bien placés, beaucoup de Métis occidentaux ne croient pas à leur définition limitée et embrassent ouvertement nos cousins ​​de l'est.

Donc, au nom de la Fédération Métisse du Canada, j'aimerais inviter tous ceux qui croient en un peuple Métis uni à se joindre à nous. Nous avons beaucoup de travail à faire - à la fois sur les fronts culturels et politiques -, mais nous avons l'histoire derrière nous, une forte détermination et des personnes formidables. Nous invitons votre participation, vos opinions et votre soutien.


Robert Pilon
Fédération Métisse du Canada
Téléphone: 905-409-5843
Courrier électronique: rob.pilon57@gmail.com​ 



​The Métis Federation of Canada was formed by a handful of grassroots volunteers who believe strongly that there are Métis in all corners of Turtle Island. We are not an eastern Métis group, nor a western Métis group – in fact, we have Board members, treaty partners, and members at large from across the country who continue to fight for recognition of all Métis people. 

In this regard, the MFC was one of the few Intervenors in the Harry Daniels appeal at the Supreme Court of Canada. Because we were there, fighting for all Metis, the SCC included in their April 2016 ruling a recognition of Metis across Canada - a significant win that laid the groundwork for future discussion and negotiations.  We undoubtedly still have much work to do,  but without our participation in this historic case, and the subsequent ruling, it would be far more difficult to move the rights of all Metis forward.

In more recent news, we have been very proud to announce further important accomplishments; 

1. In honour of the tremendous legacy of a great Métis leader, we are planning a series of camps called the Harry Daniels Leadership and Culture Youth Camps. These camps will allow young Métis people from across Canada to learn the important history of our people and our culture, and develop the leadership skills necessary for the future.

2. We signed Unity Treaties with three Métis organizations – the Coalition of Indigenous People of Saskatchewan, the Fish Lake Métis, and the Métis Empowered Together in Solidarity Society. All three groups are from western Canada and now join our other treaty partners from the east as part of our national organization.

These actions represents a further step forward for the MFC, and equally important, signifies our ongoing focus towards uniting all Metis - from coast to coast to coast,

This commitment to unity cannot be overstated as too often we are hearing divisive rhetoric within our own community. Eastern Metis in particular are often left to feel unrecognized, insignificant or even invalid. This is wrong historically, and only serves to hurt and alienate an important, vital part of the Metis nation. But it is also damaging to build a sense of animosity towards western Metis, equating the limited, exclusionary view of some of their leaders with the larger grassroots. In fact the very reason that the three western based groups recently joined the MFC is because they believe in Metis across this country, and in an organization that is committed to the unity of ALL Metis. The reality is that aside from some of those Metis politicians and their supporters, along with their carefully placed academics, many of the grassroots western Metis do not believe in their limited definition and instead openly embrace their eastern cousins.

So on behalf Of the Metis Federation of Canada, I would like to invite all who believe in a united Metis people to join with us. We have much work to do - on both cultural and political fronts– but we have history behind us, strong resolve, and some great people already involved.  We welcome your participation, your opinions, and your support.


Robert Pilon
Métis Federation of Canada
Phone: 905-409-5843
Email: rob.pilon57@gmail.com